Vous avez des remarques sur le site radislatoque.fr ?
Nous sommes à votre écoute !

Suggestions

Pour visualiser les menus RECRE’ASSIETTE de vos enfants vous devez créer un compte.

Exemple de menu

Inscription à la lettre d'informations

Pour visualiser les menus RECRE'ASSIETTE de vos enfants vous devez avoir un compte :



Le petit déjeuner : un vrai grand repas

Radis ptit dèj

Selon les recommandations des nutritionnistes, le petit déjeuner doit être considéré comme un vrai « petit repas ». Il n'y a pas de chiffres officiels mais l'apport calorique est arbitrairement fixé entre 20 et 25 % de l'apport calorique quotidien total. Chez les enfants mais aussi les adultes, la qualité de ce premier repas de la journée intervient directement sur les performances physiques et intellectuelles.

 

Un rituel irremplaçable

Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner permet de fournir l'énergie nécessaire pour débuter la journée efficacement.

 

Il a été démontré que les enfants qui déjeunent le matin font preuve d'une attention plus soutenue à l'école. Le petit déjeuner est important pour éviter le coup de pompe de 11 heures et ne pas être affamé à midi. Selon les souhaits des nutritionnistes, ce premier repas de la journée peut couvrir, en fonction des cas (réveil difficile, tardif, manque d'appétit...), entre 20 et 25 % de l'apport calorique. De bonnes raisons pour ne pas le bâcler, et encore moins le sauter.

 

Les conséquences de l'absence répétée de petit-déjeuner

Chez les enfants en période de croissance, le petit déjeuner est un moment de consommation important à privilégier. Chez les adultes, les consommations de petit déjeuner sont à adapter selon le mode de vie. Ce qui reste sûr est que ne pas petit-déjeuner ou prendre un petit déjeuner trop léger peut entraîner quelques conséquences dommageables tant au niveau des performances scolaires que professionnelles :


- état de fatigue générale, "coup de pompe" de 11 heures ;
- baisse de la concentration, diminution des capacités d'apprentissage et de mémorisation ;
- prise de poids (l'omission du petit déjeuner favorise les grignotages, ou conduit à consommer des repas plus copieux, plus riches en lipides).

 

Le « bon » petit déjeuner

D'abord, on peut se réveiller avec un verre d'eau. Du lait ou un produit laitier (yaourt, fromage, fromage blanc) pour le calcium. Du pain ou un produit céréalier (céréales, biscottes), riches en glucides, les réserves de glucides ayant été utilisées pendant la nuit. Un fruit frais, source de fraîcheur et de plaisir ou un verre de jus de fruit.

 

D'après l'étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CREDOC) menée en 2007, "le cliché du français [adulte] trampant sa tartine dans un bol de café est toujours d'actualité puisque 93 % des petits déjeuners comportent une boisson chaude accompagnée le plus souvent de sucre, 54% sont composés de tartines, qui dans 41 % des cas sont consommées avec du beurre et 27 % avec de la confiture ou du miel."

 


Chez les enfants partant à l'école le ventre creux ne sont pas légion puisque dans cette enquête la part des enfants de  3 à 12 ans prenant 7 petits déjeuners par semaine est de 91 %. Le petit déjeuner composé de céréales avec un produit laitier devance nettement la tartine beurre confiture des adultes. Les prises hors domiciles sont plus fréquentes chez les 13 - 19 ans.

 

Si vous ne pouvez rien avaler le matin ? Stress, troubles du sommeil, lever trop tardif peuvent expliquer votre manque d'appétit au lever... Privilégiez ce qui s'avale facilement : les céréales arrosées de lait, le yaourt à boire, le fromage blanc, les jus de fruits, les compotes. Vous pouvez aussi glisser dans votre sac un fruit, une barre de céréales ou quelques biscuits, des petits fromages préemballés, pour la pause de la matinée.

 

Des apports en glucides

Le petit déjeuner fournit les glucides qui doivent, sur une journée, couvrir plus de la moitié des besoins énergétiques. Transformés en glucose par l'organisme, les glucides (apportés par le pain, les biscottes, le lait, le sucre, la confiture, les fruits...) sont le "carburant" indispensable au fonctionnement des muscles et du cerveau.

 

Les plaisirs de la liberté

Moment à privilégier, le petit déjeuner est un véritable espace de liberté sensorielle où chacun peut composer son menu au fil des saisons et selon ses envies. Œufs, fromages et laitages, charcuteries, fruits et compotes, jus de fruits ou de légumes, céréales et fruits secs, pains, crêpes et viennoiseries, boissons chaudes... : tous ces aliments permettent de varier les saveurs et les plaisirs au quotidien.

 

Article issu de www.lesucre.com

 


Téléchargez ci-dessous la brochure "Le petit déjeuner : un grand pas pour votre équilibre".

 
 
Brochure Le sucre ptit dèj (image)

Pavé lien vidéo Le Sucre CEDUS